Apparences

Ô force, par quelle faiblesse te révéler ?

Dans le toboggan prêté aux évidences
être grisé

Se heurter
au fracas du moi
aux tumultueuses questions

Plonger dans l'irréparable de l'apparence

Nous avons mis
des vis indesserrables à nos raisons
des couvercles de fonte sur nos rêves
de la soif au cœur des visions


Et il faudrait que je sois moi...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une vision

À Saint-Guénolé